L’industrie textile est jugée être parmi les secteurs les plus polluants. Elle occupe la seconde place parmi les plus importantes activités économiques à travers le monde entier. Elle requiert également une grande quantité de matières premières pour bien fonctionner. Les fashionistes ne doivent donc pas ignorer le fait que l’industrie d’habillement fait partie des principales sources d’émissions de gaz à effet de serre qui ne sont pas bonnes pour l’environnement. Pour développer l’esprit écologique, Besght a pris l’initiative de s’intéresser à la mode responsable.

Les conséquences négatives de la mode jetable

Non, il est hors de question d’arrêter de porter des vêtements et accessoires de mode. Le temps actuel veut que nous nous habillons d’une manière chic et parfaite de la tête aux pieds, et ce, quels que soient la saison et l’événement. Le mieux c’est de prendre des mesures pour limiter les effets négatifs de la mode jetable. De nombreux fashionistes ignorent les impacts négatifs des vêtements de mode sur l’environnement. Il est donc grand temps de s’informer sur les dégâts engendrés par cette industrie. Selon les chiffres en 2013, plus de 1 100 personnes décédaient suite à l’effondrement d’une industrie textile, Rana Plaza, à Dacca, Bengladesh. Heureusement que des associations, comme le Fashion Revolution, ont vu le jour dans le but de lutter contre ces mauvaises pratiques.

Vers la promotion d’une mode responsable

La mode responsable est une meilleure solution face à la pollution liée à l’industrie textile. Les jeans totalement made in France sont un exemple. A l’heure où il est grand temps de se montrer responsable face à la protection environnementale, certaines entreprises, comme Besight, choisissent de privilégier les techniques contemporaines, tendances et visionnaires à la fois. Dans l’Hexagone, l’objectif est actuellement d’encourager l’héritage culturel et non d’affaiblir les petits métiers dans ce domaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *